fbpx
L'Opinitrâtre » Business » MLM » Le guide du réseauteur

Vous vous intéressez au marketing de réseau [marketing relationnel], mais vous êtes perdu quand à sa légitimité ? Vous voyez passer par ci par là des témoignages de personnes qui réussissent avec leur entreprise de MLM, et ne savez plus quoi en penser ?

C’est alors tout à fait normal que cela vous intrigue et que vous souhaitiez savoir comment obtenir les mêmes résultats.

Oui mais voilà…

Vous êtes passé à l’action, vous avez trouvé une entreprise (peut-être de vente directe avec statut VDI) qui vous semble correcte, un produit qui vous interpelle. Vous avez pris votre pack, vous avez toute votre motivation et vous en parlez autour de vous.

Et là c’est la chute libre ! Personne ne veut de vos produits. Personne ne veut vous suivre. Pire, tout votre entourage vous démotive en vous conseillant d’arrêter avant que vous y perdiez vos plumes.

Ou peut-être que vous vous renseignez sur cette formidable industrie.

Vous prenez des informations à droite, à gauche: vous êtes perdu. Et pour cause, entre ceux qui crient à l’arnaque avant même de comprendre, ceux qui salissent ce métier juste par plaisir (les trolls pour ceux qui connaissent) et ceux qui inventent des histoires à dormir debout pour construire « une équipe », il y a vraiment de quoi s’y perdre.

Vous savez quoi ? STOP!!!

Posez-vous un instant. Prenez du recul.

Je vais vous expliquez en détail ce qu’est réellement le marketing de réseau, comment l’aborder, les pièges à éviter. Et après avoir lu cet article, vous saurez enfin si le marketing relationnel est fait pour vous ou pas. Parce que oui, il faut être fait pour!

Commençons par poser les bases

Beaucoup de choses sont dîtes sur le marketing de reseau, souvent à tort d’ailleurs. Alors pour y voir plus clair, débutons avec un peu de théorie (oui je sais c’est barbant mais utile).

Aussi appelé marketing relationnel, marketing par palier, MLM – vente multi-niveau, c’est une forme de marketing qui consiste à promouvoir un produit par le biais des consommateurs eux-mêmes.

Le marketing de réseau est né aux Etats-Unis dans les années 40. Il a ensuite été popularisé dans les années 50 par la [très] célèbre entreprise Tupperware. Cette forme de vente est partie du constat que les consommateurs ont un réel pouvoir marketing (sans s’en rendre compte). Il est aujourd’hui principalement utilisé dans la vente à domicile.

Pourquoi ? Me direz-vous…

La recommandation entre clients

Un client satisfait recommande ses produits

La réponse est simple. Un consommateur satisfait d’un produit va naturellement le recommander, amorçant ainsi un bouche à oreille qui prendra vite l’effet boule de neige. Surpris par cette réponse ? Pourtant je suis sûr [et certain] que vous avez déjà pratiqué le marketing de réseau sans le savoir.

N’avez-vous jamais recommandé un bon film, un bon resto ou un site internet à des amis, qui en ont fait de même avec leurs amis, et ainsi de suite ?

La réponse est oui, n’est-ce pas ?

Par conséquent, vous avez fait du marketing relationnel.

Pour l’entreprise MLM, cela se traduit par la sous-traitance de la vente de leur(s) produit(s) à leurs consommateurs, qui deviennent des distributeurs indépendants (avec leur propre entreprise ou en statut VDI).

Un client qui devient un commercial ?

Oui c’est tout à fait cela ! L’entreprise acquière ces premiers clients à l’aide de marketing traditionnel (principalement publicité) ou grâce au(x) réseau(x) des dirigeants. Ces premiers clients, s’ils le souhaitent, vont pouvoir commercialiser le(s) produit(s) et ainsi percevoir une commission sur chaque vente effectuée.

Mais cela ne s’arrête pas ici. Les clients – qu’ils auront parrainés – peuvent également devenir des vendeurs. Ainsi, les premiers distributeurs (les clients – devenus vendeurs – acquis par les dirigeants) toucheront également une commission sur ces ventes. Et ainsi de suite sur un nombre de niveaux défini par l’entreprise [voir l’explication vidéo ci-dessous].

En fait, ce système de commissionnement n’est pour beaucoup que la base du plan de rémunération. Nous verrons plus loin dans cet article que les entreprises l’élargissent, notamment avec des primes d’équipe, d’activité, etc…

Bien entendu, pour éviter toute dérive, il y a des réglementations qui encadrent le tout. C’est en outre certaines de ces réglementations, qui mal comprises, entraînent beaucoup de débats sur la légalité de différentes entreprises. Voici les principales :

Article L122/6 du code de la consommation 

Article 121/15 du code de la consommation

Explication plus simple de ces lois

Vous pouvez également retrouver la liste des adhérents à la Fédération de la Vente Directe

http://www.fvd.fr/la-fvd-et-ses-missions/les-adherents

Et ça marche ou pas…

Il y a un fort engouement pour les entreprises à utiliser ce système de distribution, notamment aux Etats-Unis. Et de plus en plus d’entreprises Européennes s’y intéressent, ce qui laisse penser qu’il y a un réel potentiel.

Mais cela repose tout de même sur un principe: il doit y avoir suffisamment de clients qui deviennent vendeurs pour apporter de nouveaux clients. En somme, que le bouche à oreille soit assez puissant pour apporter constamment de plus en plus de clients et de distributeurs. Le succès dans ce domaine provient principalement de deux facteurs:

  1. la viralité naturelle: un excellent produit, facile à avoir, à utiliser et à recommander
  2. le réseau de distributeurs: la capacité de chaque distributeur à parrainer et captiver de nouveaux distributeurs [amplifier l’effet boule de neige]

Voici une vidéo de 3 minutes pour comprendre plus en détails le fonctionnement du marketing relationnel

Les ventes pyramidales et systèmes de Ponzi

Il ne faut pas confondre le marketing de réseau et ses systèmes illégaux. L’amalgame vient du fait que dans l’approche, ils sont très proches. Néanmoins, en approfondissant, on peut faire la différence entre ces trois types de vente.

La vente pyramidale requière le parrainage de toujours plus de filleuls. Ce sont exclusivement les premiers niveaux qui gagnent de l’argent, grâce à l’arrivé de nouveau « membres ». En générale, il n’y a pas de réel produit ou service à vendre (ou celui-ci n’est là que pour assurer un semblant de légalité). Les membres ne gagnent de l’argent que par le recrutement de filleuls. Ces nouveaux arrivants paient obligatoirement pour entrer dans la pyramide et rémunèrent ainsi les parrains des niveaux supérieurs.

Le système de ponzi [du tristement célèbre Charles Ponzi] est simplement un montage financier qui consiste à gagner de l’argent en invitant de nouveaux membres dans le système. Il n’y a clairement pas de produit, ni se service si ce n’est que la promesse d’un gain financier. Les nouveaux membres paient les gains des anciens membres. Le système tombe lorsqu’il n’y a plus assez d’arrivant pour payer les gains promis.

C’est pour ces raisons que vous devez bien étudier le plan de rémunération avant d’intégrer une entreprise. En France, vous pouvez consulter la liste d’adhérents à la FVD (Fédération de la vente directe). Si votre entreprise y est c’est bon ! Par contre, si celle-ci n’est pas adhérente, pas de panique. Il n’y a aucune obligation de le faire. Ce n’est donc pas parce qu’une entreprise n’est pas membre de la FVD qu’elle est illégale.

Une explication supplémentaire, cette fois ci en vidéo, avec quelques astuces en plus 🙂

Faut-il se lancer en marketing relationnel ?

Toutes les personnes qui ont fait du MLM sans atteindre les objectifs qu’elles s’étaient fixé sont unanimes: le marketing relationnel c’est de l’arnaque, ça ne fonctionne pas ! Toutefois, de nombreux distributeurs arrivent à en faire un complément de revenu, voir un travail à temps plein. D’autres deviennent riches.

Alors comment cela se fait !

L’efficacité de ce mode de distribution n’est plus à démontrer. Les grandes entreprises qui font des milliards de chiffre d’affaire en sont la preuve. Faisons une comparaison du marketing de réseau avec le marketing traditionnel qu’est la publicité.

D’après vous, qu’est-ce qui fait que, lorsque vous recommandez un restaurant à un ami, il court aussitôt dans ce même restaurant ? Qu’est-ce qui fait que cette fois-ci il vous écoute alors que, la semaine passée, vous avez démoli le restaurant dans lequel il voulait passer une soirée romantique ?

… avez-vous trouvé ?

Aujourd’hui, vous n’avez rien fait de particulier, pourtant cet ami a écouté votre conseil. Il l’a fait grâce à votre enthousiasme.

Sans qu’il ait eu à vous demander quoi que ce soit, vous lui avez vendu du rêve en lui parlant de ce restaurant. Il s’est aussitôt projeté, vivant cette magnifique soirée romantique que vous lui aviez saboté la semaine dernière (pas cool pour un ami lol).

Il vous a écouté parce que vous lui avait transmis toutes les émotions que vous avez ressenties lorsque vous étiez dans ce restaurant. Vous l’avez fait avec sincérité…

Et d’après vous, que fait la publicité ?

… la réponse est…

Elle essai de reproduire, tant bien que mal, ces sentiments: émotions, enthousiasme, sincérité. C’est un peu comme une [mini] pièce de théâtre dans laquelle les acteurs tentent de reproduire le plus fidèlement possible ses sensations.

Néanmoins, les émotions naturellement exprimées par une personne ayant vraiment vécu une situation ne pourront jamais être exprimées avec autant d’impact dans une publicité.

On peut reconnaître par instinct quelqu’un qui essaie d’exalter les mérites d’un produit [de reproduire des sentiments] et quelqu’un qui a vécu ces sentiments. C’est en cela que le marketing de réseau est plus performant que n’importe quel type de publicité.

Ajoutons à cela le fait que les entreprises économisent énormément d’argent puisse qu’elles n’ont pas de budget publicitaire. Elles peuvent alors soit le répercuter sur leurs prix de vente, soit rémunérer au plus juste leurs distributeurs.

Il est indéniable que le marketing de réseau a encore de très beau jour devant lui. On vient également de voir que c’est un canal de distribution qui a énormément d’avantages: autant pour l’entreprise que pour les distributeurs. Vous avez absolument raison de vous y intéresser !

A ce stade, on peut logiquement se demander pourquoi tant de personnes échouent dans le marketing relationnel.

Si vous voulez le savoir, lisez la suite…

Si vous voulez réussir, ne faites pas n’importe quoi

Ce n'est pas parce que la majorité a tort qu'elle a raison

Ce canal de distribution qu’est le marketing relationnel fonctionne. Ce n’est plus à démontrer. Pourtant, 95% de personnes qui se lancent en tant que distributeurs abandonnent. Certains avant même d’avoir réalisé ne serait-ce qu’une vente !

J’ai seulement 1 chance sur 20 de réussir ?

On peut voir cela de cette façon, oui.

Il y a plusieurs facteurs qui vont déterminer votre réussite. Mais en réalité, il y en a surtout UN qui est l’essentiel. Ce facteur détermine votre réussite dans tout ce que vous entreprenez…

C’est ….  VOUS !

Oui oui c'est bien vous !

Oui oui c’est bien vous !

Comme je disais en introduction, il faut être fait pour le marketing de réseau. Mais il faut aussi vouloir le faire. Énormément de personnes se plantent car elles croient qu’il suffit d’acheter un produit, de l’utiliser, d’en parler autour de soi, et bang ! Jackpot !

Les ventes arrivent, les distributeurs s’enchaînent pour rejoindre mon équipe. Mes revenus augmentent semaine après semaine…

NON. Ce n’est pas comme cela que ça se passe. Si c’était ainsi, il n’y aurait que 5% d’échec. Et surtout ce serait trop facile.

Faire du marketing de réseau est un vrai métier. Cela s’apprend. Il y a des aptitudes à avoir ou à acquérir. Il faut pratiquer. Et surtout il faut travailler pour atteindre des résultats.

Trop de pseudo leaders vous vendent du vent. Ils vous font croire que c’est facile, qu’il suffit de rejoindre leur équipe, de faire comme eux. Ils vous promettent des résultats qu’ils n’ont eux-mêmes pas encore atteint. Pire encore, une fois que vous êtes dans leur équipe, plus personne ! Vous êtes seul, aucun parrain pour vous aider, vous guider. Vous devez apprendre par vous-même, vous perdez du temps, de l’argent. Puis finalement vous abandonnez…

Commencez-vous à voir pourquoi tant de personnes échouent ?

Non seulement ils n’ont pas le bon état d’esprit (ils pensent gagner de l’argent à ne rien faire) et en plus il n’y a personne pour les guider une fois qu’ils ont rejoint l’opportunité. De ce fait ils vont instinctivement faire la même avec leurs filleuls (renforçant encore un peu plus leur mauvais état d’esprit).

Pourquoi devez-vous être au centre de votre activité ?

En réalité, l’entreprise, le produit ou l’opportunité que vous allez rejoindre n’a pas tellement d’importance. Attention, je ne dis pas qu’il faut prendre tout et n’importe quoi, ne serait-ce que pour le côté légal.

Mais si on analyse ce que nous venons de voir, pourquoi une personne rejoint telle ou telle entreprise ?

  • Est-ce pour ces dirigeants ? Son histoire ?
  • Est-ce pour les produits ?
  • Est-ce pour le plan de rémunération ?
  • Pour quelle raison une personne vous suivra ?

Elle le fera pour une raison: VOUS

Cette personne vous suivra pour votre personnalité, pour l’enthousiasme que vous lui aurez transmis. Elle vous suivra pour votre charisme, votre leadership.

Voici une des raisons pour lesquelles trop de distributeurs échouent (après croire en la lampe magique :-))

Ils ne pensent qu’au produit, qu’au plan de rémunération.

A aucun moment elles prennent conscience que c’est elle qu’elles doivent vendre.

Si vous voulez réussir en MLM, commencez par apprendre à VOUS vendre ! C’est une aptitude que vous devez absolument acquérir. Pour cela deux choix possible: apprendre sur le tas (expérimenter et apprendre de vos erreurs) où suivre une formation.

Alors comment réussir en MLM ?

Je pense que vous avez maintenant pris conscience que le marketing de réseau est réellement viable. C’est un vrai travail à domicile, et vous pouvez en retirer un complément de revenu et bien plus si vous y mettez ce qu’il faut [ambition – motivation – travail – temps].

En revanche, vous ne devez plus suivre le troupeau et faire comment tout le monde. Car si c’est le cas, vous ferez comme eux: vous arrêtez avant même d’avoir gagné votre premier euro. L’état d’esprit dans lequel vous devez aujourd’hui être pourrait se résumer en deux points:

  • Être ou devenir un Leader
  • Aider vos filleuls à être – devenir des Leaders

En somme, vous devez acquérir toutes les compétences pour réussir et les enseigner à vos filleuls afin qu’ils en fassent autant. C’est ce qu’on appelle la duplication. Ce n’est que de cette façon que vous pourrez vous construire une équipe solide, qui grandira dans de bonnes conditions. Et qui, surtout, durera dans le temps.

Allez c’est parti …

1 – Avoir une entreprise MLM – de vente à domicile

Et oui, forcement c’est la base. Il y a deux cas de figure:

  • Soit vous voulez vous lancer dans le marketing relationnel, mais vous ne connaissez pas d’entreprise sérieuse.
  • Soit vous découvrez le MLM à travers une personne qui vous propose de la rejoindre dans son équipe.

Si j’ai bien fais mon travail, vous êtes surement en train de vous dire quelque chose du genre:

Eh, tu nous as dit tout à l’heure que l’entreprise et le produit ce n’est pas le plus important ! Passe à la suite !

J’ai dit ça moi ? nonnnn…

Il y a à travers le monde une quantité majestueuse d’entreprises MLM, et donc de produits à commercialiser. Si cela n’est pas ce qui déterminera votre réussite, c’est tout de même un point important à prendre en compte.

Les personnes qui achèteront le produit que vous leur proposez – et les personnes qui deviendront vos filleuls – le ferons parce que vous leur aurez transmis… vous vous rappelez ?

De l’Émotion !

Un petit Quiz ? Si si un petit promis:

Quelle émotion aura le plus d’impact sur votre prospect ?

  1.  Celle que vous allez transmettre en faisant semblant d’apprécier et d’utiliser ce produit ?
  2. L’enthousiasme et la joie éprouvés par le plaisir d’utiliser ce produit [dont vous ne pouvez plus vous passer] ?

Roulement de tambours … … …

Bien évidemment vous avez répondu la 2 ! Et c’est la bonne réponse.

Non seulement vos prospects ressentirons que vous utilisez et aimez vraiment ce produit. Mais en plus, il vous sera beaucoup plus facile d’en parler. Vous vous rappelez du restaurant que vous avez recommandé à votre ami ? C’est la même chose: le produit c’est le restaurant, votre prospect c’est votre ami.

C’est pour cette raison que vous ne devez pas rejoindre une entreprise au hasard, et encore moins seulement parce que votre futur parrain vous promet qu’elle a le meilleur plan de rémunération au monde.

Voici d’après moi les trois critères à prendre en compte, par ordre d’importance:

  1. La légalité de l’entreprise: il s’agit bien entendu d’une entreprise enregistrée, avec toutes les formalités nécessaires.
  2. Le(s) produit(s): vous devez avoir un fort intérêt pour au moins un produit. Vous pourrez ainsi l’utiliser avec plaisir et il vous sera alors plus facile d’en parler (et donc de le vendre).
  3. Le plan de rémunération: il doit être suffisamment attractif pour gagner un salaire décent, sans être trop compliqué. D’ailleurs, plus il sera complexe et plus il sera difficile à comprendre. Ce qui rebute [à forte cause] de nombreuses personnes.

Nous n’aborderons pas plus en détail le plan de rémunération, puisque celui-ci est différent d’une entreprise à l’autre. De façon générale, regardez le taux de commission, le nombre de niveaux commissionnés, s’il y a des primes d’équipe /d’activité. Faîtes attention au plan de rémunération trop alléchant. Bien souvent, ils sont divisés en plusieurs parties, avec de nombreuses conditions. Celui-ci aura pour conséquence des objectifs [financiers] durs à atteindre.

Les secteurs d’activité de la vente directe (dont les entreprises commercialisent généralement leurs produits via le MLM) sont très variés. Vous n’avez que l’embarras du choix. Voici par exemple la répartition en chiffre d’affaire pour 2017 en France

Un chiffre d'affaire total de 4,451 milliards d’€

Un chiffre d’affaire total de 4,451 milliards d’€

source :http://www.fvd.fr/tout-savoir-sur-la-vente-directe/chiffres-et-donnees

2 – Monter une équipe, mais pas que…

On ne va pas se voiler la face. Si vous voulez réellement gagner de l’argent, vous devrez passer par la case parrainage. Néanmoins, selon l’entreprise et les produits choisis, obtenir un complément de salaire avec seulement de la vente est tout à fait réalisable.

Cela dépendra du prix de vente, du taux de commissionnement, du nombre de produits vendus, et du nombre de clients fidèles (récurrents). C’est essentiellement vrai avec les produits de consommation, dans le domaine de la santé/beauté, etc…

Énormément de distributeurs misent tout sur le parrainage: monter une équipe de vendeurs la plus importante possible, au plus vite. Vous l’aurez compris, ce n’est pas le moyen optimal pour réussir en marketing relationnel.

Pour réussir, votre stratégie doit absolument se décomposer en trois parties:

  • Obtenir des clients fidèles
  • Convertir ses clients en distributeurs ou parrainer directement des distributeurs
  • Amorcer la duplication en formant vos distributeurs

Pour cela, il vous faut des prospects, c’est à dire des personnes à qui parler de vos produits et de votre opportunité. Voici quelques pistes:

a – Vos contacts personnels

Tout le monde commence par cela. D’ailleurs, toutes entreprises et leaders vous diront:

Commence par faire la liste de tous tes contacts

Il est vrai que cette stratégie est très controversée, car peu de personnes obtiennent des résultats. Plusieurs raisons expliquent cela, mais disons que les principales sont une liste de contacts trop réduite et une mauvaise approche de ses contacts.

Vous pouvez composer cette liste avec:

  1. Votre famille: propre et éloignée
  2. Vos amis: ceux de tous les jours et ceux que vous voyez moins
  3. Les contacts professionnels: collègues, clients, fournisseurs, rencontre lors d’événements, etc…
  4. Des anciens contacts: toutes les personnes à qui vous ne parlez plus mais avec lesquels vous aviez de bonnes relations

Vous pouvez vous aider de votre carnet d’adresses, vos contacts téléphones, vos réseaux sociaux, vos emails et autre messageries comme Skype, Whatsapp.

Maintenant que vous avez votre liste, ne les contactez pas directement pour leur proposer votre produit ou parler de votre activité. C’est de cette façon que font la majorité des personnes et il est clair que cela ne fonctionne pas. Vous devez au contraire les amener à vous poser des questions.

Comment ?

Suscitez l’intérêt, la curiosité !

Simplement en leur montrant les bénéfices que vous retirez en utilisant votre produit. S’ils ne peuvent pas se voir sur vous, parlez-vous simplement mais sans parlez du produit lui-même (lors d’une conversation banale)

Par exemple, vous utilisez une gaine minceur pour perdre du ventre. Mettez-le en valeur ! Vos contacts finiront tôt ou tard par vous poser des questions à ce sujet. Vous pourrez alors répondre à toutes ses interrogations. Et s’il est réellement intéressé, il finira par vous demandez comment vous faites: c’est à ce moment-là que vous pourrez présenter votre produit.

Autre exemple, vous utilisez un robot de cuisine. Pendant une conversation, glissez que vous réussissez maintenant à faire de bons petits plats, ou que vous cuisinez sainement, etc…

Ces deux exemples peuvent paraître simplistes, mais cela fonctionne vraiment mieux que de parler de but en blanc d’un produit X. Si la personne que vous avez en face de vous est sensible aux avantages et bénéfices que vous mettez en avant, alors elle s’intéressera à votre produit.

b – Élargir cette liste de contacts

Bien entendu, vous ne pouvez pas vous contentez de votre liste de contacts, car vous seriez très vite à l’arrêt. Les distributeurs qui le font abandonnent en général très rapidement. Ce qui est logique, car ils finissent en réalité par tourner en rond.

Vous devez au contraire élargir votre cercle d’influence, en créant de nouveaux contacts. Avoir de nouveaux contacts vous ouvrira la porte à de nouveaux prospects. Vous pourrez non seulement leur proposer vos produits / opportunité, mais également vous en servir pour avoir d’autres contacts.

Voici quelques pistes à explorer:

  • Vos clients: leur demander d’en parler autour d’eux
  • Des influenceurs: personnes influentes exerçant dans le même domaine que le vôtre.
  • Les distributeurs: associations, entreprises pouvant relayer votre offre à leurs membres / clients

Il faudra bien entendu les récompenser afin de les motiver à toujours plus vous promouvoir. Cela peut se traduire par un programme de parrainage, un produit gratuit, une réduction, etc…

c – Se faire connaitre sur internet

Internet offre la formidable opportunité de toucher des milliers de personnes à travers le monde. Le net a révolutionné énormément de marché, le MLM n’y a pas échappé. Bien sûr, le marketing de réseau reste du relationnel, de l’humain. Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, cela peut aussi se faire à travers un écran.

Vous devez évidemment adapter une autre posture, une approche différente que celle que vous pouvez avoir en face à face.

L’avantage ici est que vous avez en réalité une foule d’occasions pour avoir de nouveaux contacts, et donc de nouveaux prospects. L’inconvénient [et oui il en faut] est que toutes les approches que nous allons voir requirent des compétences supplémentaires. Mais correctement maîtrisées, elles sont redoutables.

Voici les principales sources:

Le blog

Avoir un blog est vraiment l’idéal. Vous pouvez à travers lui vous forger une véritable notoriété, et donc attirer toujours plus de contacts. De plus, le blog a l’avantage de pouvoir être un carrefour avec toutes les autres méthodes d’acquisition de prospects.

Pour cela, il est impératif de publier régulièrement du contenu de qualité et en demande. C’est à dire que vos articles doivent avoir un intérêt pour vos lecteurs et leur apporter de la valeur. Ensuite, vous devez le faire connaitre. Car même s’il est possible d’obtenir du trafic gratuit via Google et autres moteurs de recherche, attendre après vous ferez perdre un temps fou !

Principales sources de trafic

Les principales sources de trafic pour un blog

Source: https://fr.statista.com/infographie/16039/trafic-web-articles-media-par-sources/

Youtube

Faire des vidéos n’est pas à la portée de tout le monde, c’est vrai. Mais cela donne tout de même une crédibilité supplémentaire et permet de toucher des personnes que vous n’auriez pu toucher avec un blog.

En effet, nous percevons tous l’information de façons différentes, et certains de vos prospects réagirons mieux en regardant une vidéo plutôt qu’en lisant un article.

Facebook

Je parle de Facebook car c’est le plus utilisé, mais on peut aussi y inclure Twitter, Instagram, Pinterest et LinkedIn (plus réservé pour les pros).  Avec 2,2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, Facebook donne la possibilité d’atteindre un grand nombre de personnes. Il faut tout de même, pour obtenir des résultats satisfaisants, des connaissances plus poussées de son fonctionnement.

Vous pouvez par exemple créer une page dédiée à votre activité / produit, créer un groupe ou encore diffuser des publicités très ciblées aux utilisateurs.

Source: https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-reseaux-sociaux/

Les réseaux publicitaires

Si vous avez le budget pour, vous pouvez avoir recourt à des régies publicitaires comment Google Adwords, Facebook Ads ou Bing Ads. Encore une fois, il ne faut pas s’y lancer tête baissée où vous serez sûr d’y laisser beaucoup d’argent. Si vous n’êtes pas formé, il est préférable de passer par des agences spécialisées. Cela coûte plus cher, mais au final la rentabilité est très souvent meilleure car elles maîtrisent parfaitement ces plateformes publicitaires.

Il y a également d’autres régies qui diffusent de la publicité dite « native ». C’est à dire que votre publicité est directement intégrée dans le contenu du site qui la diffuse (comme les publicités Facebook, qui sont de simples posts avec la mention « sponsorisé » en haut à gauche).

Vous pouvez par exemple utiliser Taboola ou Outbrain

Quel que soit la façon dont vous obtenez vos prospects, vous devez le faire sur du long terme. C’est une des clés de la réussite ! Vous devez constamment élargir votre réseau, avoir de nouveaux prospects et avoir toujours plus de contacts.

Pensez toujours à mettre en avant la relation humaine. Ne parlez pas produit ou opportunité, mais émotions et sensations.

Est-ce que le marketing relationnel est fait pour vous ?

Vous devez à ce stade avoir une vision assez précise de ce qu’est réellement le marketing de réseau.

Mais savez-vous si vous êtes vraiment fait pour ?

Nous allons faire un tour des principaux avantages et inconvénients qu’offre une activité MLM. Mais avant cela, sachez que vous devez avoir un minimum de qualités si vous voulez durer dans ce domaine.

Citons entre autres:

  • Vous devez avoir confiance en vous. C’est la base ! C’est vrai en MLM mais aussi dans tous les aspects de votre vie. Vous ne pouvez pas réussir si vous n’avez pas confiance en vous et en vos actions.
  • Être persévérant. Les résultats de vos actions ne sont pas immédiats. Vous plantez le gland qui deviendra un chêne.
  • Il est impératif que vous ayez un fort intérêt pour le produit / service que vous vendez. Nous en avons vu les raisons tout à l’heure.
  • Passez à l’action MAINTENANT. Vous ne devez pas attendre d’être entièrement formé ou d’avoir atteint la perfection [qui en réalité n’existe pas]. N’ayez surtout pas peur de faire des erreurs, car nous apprenons toujours de nos erreurs (sauf si on les répète bêtement…)
  • Il vous faut une vision sur le long terme. Une activité de ce type ne se développe pas en 2 jours. Il faut travailler encore et encore jusqu’à obtenir les résultats voulus.

Si vous vous reconnaissez la dedans, alors vous avez de grandes chances d’atteindre la réussite. Que ce soit pour vous créer un complément de salaire ou pour avoir un travail à domicile stable et durable. Si ce n’est pas le cas, alors vous allez devoir commencer par travailler sur vous…

Comme toute chose, il y a toujours des avantages et des inconvénients. Mais tout est relatif. Des avantages pour une personne peuvent être des inconvénients pour une autre. Et vice-versa. La liste ci-dessous est basée sur ma vision du marketing de réseau et peut donc être différente pour d’autres.

Mes avantages et inconvénients du marketing relationnel

Commençons par les mauvais côtés:

  • Il faut travailler, donner de son temps (contrairement à ce que certaines personnes disent ou pensent).
  • Accepter les refus, les « trolls », la perte de motivation.
  • Investir un minimum d’argent, ne serait-ce en outil pour se promouvoir.
  • Avoir de l’argent de côté ou un salaire car les revenus n’arrivent pas immédiatement.
  • Pas toujours encadré, sans formation ni suivi du parrain.
  • La vente à domicile n’est pas toujours bien vue.

Les bons côtés:

  • Être son propre patron, décider de ses horaires de travail.
  • La possibilité d’avoir un revenu conséquent, à la hauteur de notre travail.
  • Faire des rencontres extraordinaires et aider les personnes.
  • Pouvoir associer travail et passion.
  • Avoir plus de temps libre une fois la machine rodée.

Que pouvons-nous en conclure

Le marketing de réseau selon Bill Gates

Le marketing de réseau selon Bill Gates

Vous avez maintenant toutes les cartes en main. Toutes les informations nécessaires afin de prendre votre décision sont ici: faire carrière dans le marketing relationnel, ou pas !

Vous vous rendez définitivement compte que le MLM n’est pas pour vous ?

J’en suis sincèrement désolé. La bonne nouvelle est que la lecture de cette article vous aura évitez de perdre temps et argent. Car si vous ne vous reconnaissez pas dans ces quelques lignes, il est fort à parier que vous auriez fait partie des 95% des distributeurs qui échouent.

Ceci dit, si vous avez été enthousiaste à prendre connaissance de ces informations et que cela résonne en vous, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner: allez-y, lancez-vous. Mais lancez-vous maintenant !

Battez le fer tant qu’il est encore chaud !

Dans le cas où vous êtes déjà dans une entreprise, continuez vos efforts. Prenez notes de tous les conseils que vous venez de lire et appliquez les au maximum dans votre activité. Avec les bonnes méthodes, votre motivation et votre détermination vous emmènera là où vous souhaitez aller.

Si vous êtes en recherche d’entreprise ou êtes en phase d’en intégrer une, mettez-vous en action maintenant. Car plus vous attendrez, plus vous vous poserez des questions et plus vous douterez.

Résultat: vous ne ferez rien !

Ce ne sera pas facile. Il est même fort à parier que vous aurez de nombreux doutes et que vous aurez envie d’abandonner à plusieurs reprises. Mais très sincèrement, le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Dans ces moments difficiles, n’hésitez pas à prendre contact avec votre parrain, assister à une formation ou à un séminaire. Cela aura pour effet de vous re-booster et retrouver la motivation d’aller chercher votre objectif. Il y aura forcément des obstacles à surmonter. Le tout est de le savoir pour y être préparé…

4 Replies to “Réussir en marketing de réseau: une utopie ?”

  • Bravo, excellent article.

  • Mehdi dit:

    WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOUW!!!!! J’ai jamais lu un blog aussi précis et valorisant. Un grand respect à celui qui a écrit ce blog. Je vais le recommander a mon entourage avec grande émotion. Et oui , vous avez dit que si vous appréhendez le produit , vous aurez plus facile a le vendre , eh bain en lisant ce blog j’ai ressenti que vous avez le sens e leadership dans votre sang et je suis prêt a aller le distribuer aux autres personnes. Merci.
    Une question ? Au fait , j’ai une question qui me passer par la tete de puis quelques temps. A vrai dire dans mon plus jeune age , on m’a toujours dis que j’avais ce  » sens de clientèle » en travaillant en tant qu’étudiant et en faite j’ai ainsi toujours voulu aider les personnes qui me parlait . C.a.d en rentrant a la maison , je me demandais toujours ce que je voulais vraiment faire enfaîte et ma réponse tournait toujours autour de  » je veux aider les gens , je suis fait pour cela » et je crois que en lisant ce blog , vous m’avez ouvert les yeux sur ce que je veux réellement faire mais je voudrais d’bord avoir votre avis sur ce que je viens de vous écrire.
    Encore merci pour toute ces information.

    • Mickaël dit:

      Bonjour Mehdi,

      Merci pour ton commentaire. Pour te répondre c’est très simple, si c’est ce que tu ressens tous les jours ou à chaque fois que tu en parles avec quelqu’un, alors c’est que tu es ici pour aider les autres.
      C’est important de prendre en compte son ressenti envers une situation ou un objectif car cela te guideras.

      Mickaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Opiniâtre

L’Opiniâtre est un e-magazine exclusivement orienté Argent et Business.

Nous mettons constamment à la disposition de nos lecteurs des informations pertinentes leur permettant de faire évoluer leur situation financière et professionnelle.

Chez l’Opiniâtre nous pensons que la seule qualité inhérente à la réussite est la Persévérance !

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
Partagez